L'EPFY est devenu le propriétaire des terrains de l'hôpital depuis le 28 juin 2012. De plus ils mènent des études depuis 4 ans sur le devenir de ces terrains qui comprennent un cimetière privé dépendant de l'hôpital.

tombes

Ce cimetière a été laissé à l'abandon par l'Etat et on ne comprend pas comment la préfecture a pu laisser tomber ces sépultures où reposent en majorité des soignants qui se sont dévoués pour les autres et des militaires qui ont défendu la France. tombes 2
Quel exemple l'Etat donne t il aux jeunes générations ? Est ce comme cela qu'ils veulent réaliser un projet exemplaire ?

tombes 3

C'est une honte qui ne doit pas durer.

AEB n'a jamais eu de réponse depuis 4 ans que nous posons la question du cimetière.

C'est pourquoi le Président d'AEB a écrit au Président de l'EPFY pour l'interpeller. Nous attendons la réponse avec impatience.
D'autant plus que la municipalité du Vésinet ne semble avoir donné aucune directive dans le cahier des charges de l'aménageur pour la restauration du cimetière.